Branding: se faire entendre

Organiser un concert pour vendre des prothèses auditives, une blague? La société Neuroth semble ainsi avoir trouvé un moyen original de se distinguer dans ce monde peu glamour.

Dans l’univers impitoyable du branding, les marques qui proposent ce genre de produit se contentent trop souvent de l’image classique qui leur est assignée. Dépoussiérer cette image est une évidence, une nécessité. Toutefois, à moins de faire table rase du passé, il faut garder un minimum de son identité pour ne pas couper avec sa base de clients. Un exercice d’équilibrisme délicat.

Les prothèses auditives s’adressent en grande partie aux seniors, il fallait donc leur proposer un événement qui pouvait les intéresser. Le concert de musique classique est donc un outil tout trouvé. En plus de s’adresser au bon public cible, la méthode permet d’associer une déficience plutôt perçue négativement à un moment positif et agréable. Trop facile? Pas tant que ça. En mettant en avant sa démarche sur Youtube, la Neuroth vise la bonne clientèle: plus branchée, prête à faire le pas et surtout avec un pouvoir d’achat plus élevé. La cerise sur le gâteau? Un ancrage qui se fait aussi chez les plus jeunes pour garder une longueur d’avance dans le temps auprès de la future clientèle.

Gardez l’oreille tendue et n’oubliez pas que theflyingpenguin est à votre écoute.

Email this to someoneShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest